Aucune date ne peut être donnée pour la création de l’abbaye, mais un document permet d’affirmer que l’abbaye existait déjà en 1104.

À la fin du xiiie siècle, l’abbatiale de style gothique est érigée afin d’accueillir un nombre croissant de religieuses.

Le 4 juin 1332, Jean de Vissec, évêque de Maguelone, porte au monastère une ordonnance visant à remettre dans « le droit chemin » les moniales (C’est à cette époque qu’apparaît le dicton Saint-Félix de Monceau, 12 nonnes, 13 berceaux)1.

À la suite de pillages récurrents se produisant dans le Languedoc au xvie siècle (Épisode des Routiers), la prieure Bone Garsabalde décide de transférer l’abbaye dans un nouveau bâtiment situé à l’intérieur des remparts de la ville de Gigean.

L’église fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 12 février 1925.

L’abbaye reste en ruine et sert de pierrier jusqu’en 1970, date à laquelle une association est créée pour l’entretien et la restauration du monument

Source: www.youtube.com

Pin It on Pinterest